titreexpo.png

Lancement du manifeste et exposition des premières reliques.

27 juin - 13 juillet 2020 @ Artichaut Studio, Bruxelles.

View6Exhib1.jpg

«Je suis le point final de l’histoire de l’art occidental.»
 

Il est presque de notoriété publique dans notre société que l’art est un concept épuisé, c’est un concept mort. Son histoire nous enseigne qu’il est simplement une manière conditionnée de voir les choses et est totalement tributaire de son environnement. L’art peut donc être omniprésent au travers de l’imagination humaine.

View4Exhib1.jpg
View2Exhib1.jpg
View3Exhib1.jpg

C’est pourquoi absolument n’importe qui, pour peu que cette idée s’empare de lui, peut se qualifier d’artiste. Si plus rien ne s’oppose à l’art c’est qu’il a triomphé sur tout le reste et s’est évaporé.

View7Exhib1.jpg
View8Exhib1.jpg

Un concept qui est mort implique qu’il ne peut plus y avoir d’autorité en sa matière, il ne peut plus y avoir d’idéologies à son sujet non plus. Il en incombe à chacun de faire ce qu’il désire de sa dépouille.
Nous avons petit à petit cessé de croire en la forme, nous pouvons désormais cesser de croire en
l’idée.

View10Exhib1.jpg

Ceci ne signifie pas que nous devons arrêter de produire des oeuvres ou de théoriser à leur propos. Cela veut simplement dire que nous ne pouvons plus que faire semblant. Nous ne pouvons plus que jouer à faire de l’art.

View12Exhib1.jpg

Je pense que c’était son objectif depuis le commencement, l’art s’est
emparé de nous pour mener à bien son entreprise de domination absolue. Nous n’avons maintenant
plus qu’à nous réjouir de son triomphe et du divertissement qu’il nous apporte.

View18Exhib1.jpg

Ceci est un message de joie.

Plus d'Images

View28Exhib1.jpg